nourriture

Ces dernières années, de nombreuses maladies liées à la consommation des produits alimentaires qui ont subi des traitements phytosanitaires ont été enregistrées. Pour ce faire, certaines personnes préfèrent consommer des nourritures bio pour leurs multiples avantages. Découvrez ici les avantages de la consommation des aliments bio.

Les bienfaits de la consommation des aliments bio

La consommation des aliments bio au quotidien procure de multiples avantages sur l’organisme humain. Ces avantages du bio permettent essentiellement d’éviter les maladies qui peuvent également conduire à la mort.

La réduction des risques d’obésité

Les scientifiques ont enregistré une régression du taux d’obésité chez des patients qui consomment des aliments ayant pour origine l’agriculture biologique. Ils remarquent également que les consommateurs de produits bio adoptent de façon générale des comportements alimentaires plus sains. En effet, ils se nourrissent le plus souvent de légumes, de légumineuses, de fruits, de graines, et réduisent la consommation de viande.

La diminution des risques liés à la consommation des pesticides

En réalité, ceux qui consomment des produits bio sont moins exposés aux pesticides. La production alimentaire conventionnelle renferme souvent des pesticides selon des études. Ces derniers sont responsables de plusieurs troubles sanitaires majeurs chez de nombreux consommateurs. Ainsi, de multiples études scientifiques alimentaires sont en train de confirmer progressivement que les aliments bio sont très avantageux pour la préservation de la santé.

La protection cognitive du développement de l’enfant

Nombreuses sont les études épidémiologiques qui ont prouvé que les produits alimentaires issus de l’agriculture conventionnelle sont néfastes pour l’évolution cognitive et la santé de l’enfant. En effet, certains pointent du doigt les pesticides présents dans les aliments comme étant des agents responsables des troubles de cerveaux chez les bébés et leur développement. De plus, il se trouve également que les insecticides organophosphorés ont un effet négatif sur l’organisme humain, plus précisément au cours de la grossesse.

La réduction des maladies chroniques

Des études ont prouvé également que la consommation des aliments bio réduit les risques de maladies sévères comme les troubles cardiovasculaires, le diabète et autres. À titre illustratif, une enquête anglaise justifiait que les viandes bio et les produits laitiers biologiques renferment plus d’oméga-3 que les produits alimentaires issus de l’agriculture conventionnelle. En réalité, l’oméga-3 est un acide gras qui protège le système cardiovasculaire.

En outre, la non-présence de pesticides participe à la préservation des problèmes sanitaires comme certains types de cancers et la maladie de Parkinson.

Pour ces raisons, les scientifiques retiennent alors que le mécanisme agricole influe véritablement sur la croissance, le développement et le système immunitaire.

Tags: No tags

Leave a Comment