réussir son bouturage

Méthode utilisée pour multiplier une plante ou remplacer une vieillissante, le bouturage ne se fait pas n’importe quand. Les meilleurs moments pour bouturer varient selon les plantes. Mi-juin pour les tiges encore souples ou herbacés, et fin août à octobre pour les rameaux aoûtés. Utilisez toujours un couteau et un sécateur bien aiguisés, que vous devez stériliser avec de l’alcool à 70°.

Prélèvement des boutures

Les boutures peuvent être prélevés soit sur tiges encore vertes soit sur des rameaux aoûtés, et sains. Vers le mois d’août, des taches brunes commencent à se faire voir sur les branches vertes, ce sont les rameaux aoûtés. Avec un sécateur bien aiguisé, taillez nettement en biseau (sous un angle de 45°) à 1cm sous le nœud, 10 à 15 cm à partir l’extrémité de la tige. Enlevez les feuilles sur la tige et ne conservez que la touffe au bout de la tige (3 feuilles). Otez le bourgeon terminal, pour que la tige ne puisse pas s’allonger. Avec un couteau bien acéré, enlevez l’écorce sous le nœud, si le rameau est aoûté. Laissez en état pour une bouture herbacée, que vous pourrez alors plonger directement dans un pot opaque rempli d’eau. Remplacez l’eau toutes les semaines jusqu’à l’apparition des racines.

Repiquage des boutures

Selon le nombre de vos boutures, repiquez les dans un pot ou une jardinière, par le coté coupé de la bouture. Au fond, mettez une couche de cailloux ou de billes d’argile pour drainer le trop d’eau. Puis, remplissez par du terreau pour bouturage ou pour semis, ou par un mélange de terre de jardin et de sable. Avec un petit bâton, faites des trous de 5 cm de profondeur, mettez une bouture par trou et tassez bien. Avec un pulvérisateur, humidifiez les boutures. Pour préserver une humidité à 100%, mettez les pots sous cloche ou sous un sac en plastique, qu’il faut aérer tous les 2 à 3 jours, et que vous retirerez après 10 jours. Evitez le contact avec les boutures. Placer les contenants dehors, à l’abri du soleil. A l’automne, mettez vos boutures en pleine terre, ses racines sont alors bien développées. Arrosez abondamment, puis de façon régulière, durant la 1ère année.

Tags: No tags

Leave a Comment