soigner le mildiou dans son potager

Maladie attaquant les plantes comme la tomate, les pommes de terre ou encore la vigne, le mildiou peut être fatale pour la récolte si elle n’est pas traitée à temps. Pour cela, il faut prévenir et surtout reconnaître les signes précurseurs de cette maladie.

Les signes qui annoncent la maladie mildiou

Après les pluies estivales, la chaleur et l’humidité s’installent et les feuillages deviennent denses et peu aérées. Ces conditions favorisent l’apparition du mildiou. Il attaque toutes les parties de la plante. La feuille étant la plus apparente, vous pouvez y vérifier si le mildiou est apparu. Une partie de la feuille commence à devenir vert foncé pour ensuite brunir complètement, la feuille meurt et tombe. Sur les tiges, des tâches marron apparaissent. Il en est de même sur les fruits. A ce stade, vous ne pouvez plus rien faire. La récolte est foutue ! Il va falloir tout détruire et brûler les plantes.

Comment prévenir le mildiou

Au moment de les planter, il faut prévoir une espace assez large pour que les plantes jouissent d’une bonne aération. Ainsi, après une averse, vous pouvez être sûr qu’elles se sèchent rapidement sous l’action du vent et du soleil. Excellent fongicide, l’utilisation de la bouillie bordelaise est autorisée en jardinage bio, dans le respect du dosage de 10 à 20 gr par litre d’eau. Le traitement préventif sera appliqué en plusieurs étapes :

  • fin hiver pour éliminer les champignons
  • au printemps pour contrecarrer l’apparition des champignons, source d’humidité dans les plantations
  • en automne, quand les feuilles tombent

Comment traiter le mildiou

Dès l’apparition des signe de la maladie, il faut retirer les parties de la plante atteinte, en utilisant un couteau ou un sécateur bien aiguisé et stérilisé avec de l’alcool à 70°. Veuillez à mettre ensemble ces parties retirées, dans un contenant, pour pouvoir les brûler. Le mildiou est combattu avec des fortes chaleur. La serre est un endroit idéal pour cela, car on peut y faire monter la température. L’infusion de sauge est également un traitement efficace contre le mildiou : infusez 200g de feuille de sauge, dans 10l  d’eau à 80°C. Pulvérisez les plantes lorsque c’est refroidi.

Tags: No tags

Leave a Comment