La grelinette, l'outil indispensable du jardinier bio

Outil de jardinage inventé par André Grelin, la grenilette est devenu l’outil indispensable au jardinier. Mais en quoi est-il si précieux pour le jardinage bio ?

Description d’une grenilette

Les deux manches de la grenilette sont en bois et longues de 1m environ, à hauteur des coudes, avec une prise en main ergonomique. Elles sont reliées entre elle par une traverse en acier munie de 3 à 7 fourches également en acier et longues de 25 cm environ, recourbées à la base et espacées de 5cm environ. Elle peut être avec arceau pour une meilleure pose des pieds pendant le grelinage.

Les inconvénients du bêchage classique

La bêche ou la pelle servent à creuser la terre et à la retourner, pour l’ameublir. Toutefois, cette action présente l’inconvénient de détruire le microsome de la terre, qui se trouve dans le sous-sol, car il se retrouve alors à l’air libre. Du coup, la vie microbienne qui participe à l’enrichissement du sol s’en trouve également détruite. D’autre part, en bêchant, on sollicite beaucoup les muscles des bras, du dos et des jambes (pour maintien de l’équilibre). Ce qui à la longue fatigue énormément et peut même entraîner un mal handicapant, comme la lombalgie.

Les plus du grelinage

La grenilette est utilisée à la place de la bêche ou de la pelle. Contrairement à ces dernières, elle offre une aisance de travail dans la préparation de la terre, avant de la cultiver. Egalement appelée fourche à bêcher, la grenilette combine trois fonctions : bêcher pour ameublir et compacter la terre, et fourcher pour aérer la terre. Avec la grenilette, on plante les fourches dans la terre, puis on appuie avec un pied pour l’enfoncer. On peut ainsi atteindre jusqu’à 50 cm de profondeur et on secoue un peu. Cette action sert à casser les mottes, sans avoir à les retourner. La vie microbienne du sous-sol est ainsi préservée, car elle aère également la partie travaillée, tout comme elle aère les gazons. La grenilette sert efficacement pour récolter les légumes enterrées comme les pommes de terres, à désherber et à arracher les adventices, sans abîmer la structure du sol. Vous pouvez aussi l’utiliser pour faire des trous réguliers dans le sol pour semer les graines.

Tags: No tags

Leave a Comment